Urbex Sed Lex de Christian Guillerme

Urbex Sed Lex de Christian Guillerme

Urbex Sed Lex de Christian Guillerme m’a été confié en SP par la maison d’Edition Taurnada. Pour avoir discuté quelques fois avec Christian Guillerme sur un de mes groupes facebook, « Thrillers et Vous » pour ne pas le citer, je lui avais commandé son premier livre « La corde de Mi ». Christian est un auteur que j’apprécie énormément. Sa gentillesse et son accessibilité sont deux choses précieuses. Son humour également 😉 Je ne vous raconte donc pas ma joie quand Joël des Editions Taurnada m’a contacté afin de savoir si je serais intéressée par la lecture de son nouveau livre. Je tiens d’ailleurs à m’excuser pour le temps entre ma lecture et la diffusion de cette chronique… Il est passé de ma PAL printemps à celle de l’été

Résumé

Contre une belle somme d’argent, quatre jeunes passionnés d’urbex sont mis au défi de passer une nuit dans un sanatorium désaffecté.
Ils vont relever le challenge, mais, une fois sur place, ils vont se rendre compte qu’ils ne sont pas seuls dans cet immense endroit abandonné…
Et très vite comprendre qu’ils n’auraient jamais dû accepter cette proposition.
JAMAIS !

L’histoire

Je découvre Carine, Fabrice, Chloé et Théo. Deux couples d’amis passionnés par l’Urbex. Mais qu’est ce que l’Urbex? Je dois bien avouer que je ne connaissais pas du tout ce terme avant de découvrir ce nouveau titre de Christian Guillerme. L’Urbex désigne une pratique à la mode d’aller visiter des endroits désaffectés tels des anciens hôpitaux, anciennes usines, maisons en ruines, bâtiments abandonnés et d’y prendre des photos. Pour ensuite les diffuser sur les réseaux sociaux.

Nos 4 amis se voient proposer de passer une nuit dans un sanatorium désaffecté contre une belle somme d’argent. Ayant l’habitude de ce genre d’exploration, même s’ils doutent un peu du bien-fondé de la demande, ils finissent par accepter la proposition.

Mais qui proposerait de l’argent à des jeunes gens habitués à ce genre de pratique? Qui se cache derrière cette mystérieuse demande? Quelle genre de nuit vont-ils passer? Que vont-ils découvrir? Ils se rendront rapidement compte qu’ils ne sont pas les seuls ce soir dans cet endroit…

Mon avis

Avec Urbex Sed Lex de Christian Guillerme je suis passée du rire aux larmes. On vit avec ces personnages chacune de leurs émotions. L’auteur nous donne toutes les clés pour s’identifier à eux. J’ai eu l’impression de vivre avec eux tout au long de ces pages. Tant par tous ces moments partagés avec eux entre amis, moments du quotidien, que par les moments passés dans cet enfer, on se sent proche. C’est haletant, et j’ai stressé comme un gibier pris dans les pièges d’un chasseur. On ne peut pas déposer ce livre une minute, il nous faut savoir. Comment vont-ils s’en sortir? Est ce seulement possible de s’en sortir?

Je découvrais donc la plume de l’auteur par ce livre. Et quelle plume intéressante! Arriver à jouer avec les émotions de son lecteur aussi finement n’est pas un exercice facile. Si l’on pourrait penser que ce genre de scénario est basique, je peux affirmer tout le contraire après ma lecture. Il y a un petit plus qu’on ne retrouve pas chez les autres. Une mise en situation, des descriptions qui nous font sentir autant l’atmosphère que les lieux sans jamais être trop lourdes.

Et cette fin! Mais quelle fin! Je ne m’y attendais pas… J’ai été surprise. Et vu le nombre de thrillers lus ces dernières semaines, ce n’est pas gagné de me surprendre encore!

C’est donc un gros coup de coeur pour Urbex Sed Lex !

La bande annonce et un extrait 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *