Pas de loi par Emilie Courts

Pas de loi par Emilie Courts

Pas de loi par Emilie Courts m’a été confié en SP par Echo Editions que j’ai découvert en même temps que cette auteur 🙂 Très tentée par le résumé, il est venu s’ajouter à ma longue PAL… C’est le dernier SP que je traite pour cette PAL d’hiver, les prochains seront pour ma PAL de Printemps 😉 Cela me permettra peut-être de terminer la lecture de tous les livres que j’avais prévu…

Résumé

Marie, une jeune grand-mère, retourne ciel et terre pour tenter de retrouver sa fille Sabine, disparue dans des circonstances inquiétantes.

Alors que l’enquête policière piétine, elle va découvrir une face cachée de la vie de Sabine et les engrenages complexes d’un univers sombre qu’elle n’aurait jamais soupçonnés.

L’histoire

Sabine, jeune mère célibataire confie ses deux enfants à sa mère un samedi soir pour sortir. Dimanche matin, n’ayant pas de nouvelles de Sabine, Marie, sa mère, essaye de la contacter. En vain… Sabine ne répond pas. Marie fait de son mieux pour gérer les enfants sans les inquiéter. Mais l’absence de Sabine se prolonge et l’angoisse gagne Marie.

Elle décide dès lors de se rendre au commissariat de police afin de déclarer la disparition inquiétante de sa fille. Malheureusement, les policiers ne considèrent pas vraiment cette absence comme inquiétante. Marie décide donc de mener l’enquête de son côté.

En parallèle aux recherches de Marie, on découvre les enquêteurs sur une affaire de meurtres que rien ne semble relier à la disparition de Sabine. Ne nous fions pas aux apparences… 😉

Mon avis

Pas de loi par Emilie Courts est un livre assez court qui se lit vraiment très rapidement.

Je suis conquise par la personnalité des personnages, par les liens qui les unissent et par la fluidité avec laquelle l’auteur nous emmène dans son polar.

Marie est attachante et j’ai eu très envie de lui apporter mon aide afin de retrouver sa fille. Elle s’occupe de ses petits-enfants malgré toutes ses angoisses, elle remonte des pistes, elle fait des liens. Elle est digne des meilleurs enquêteurs, tout ça toute seule en gérant en même temps toutes les corvées liées à la présence de ses petits-enfants.

En parallèle, on découvre les enquêteurs et surtout Ophélie. J’apprécie ce qu’elle apporte à l’enquête, ses « visions » concernant les meurtres sur lesquels l’équipe enquête et les liens qu’en tant que lectrice j’ai pu déduire. Le manque de communication entre les différents protagonistes de cette équipe de police est particulièrement efficace dans la construction de l’intrigue.

Je reste un petit peu en attente par rapport à la fin de ce livre. C’est une fin ouverte et on peut donc imaginer ce que l’on veut. Mais même si ce n’est pas fondamentalement dérangeant, j’aurais aimé savoir si le livre s’arrêtait là ou bien si on pouvait espérer une suite. Des révélations, un peu plus d’informations sur les enquêteurs et … j’aurais voulu en dire plus mais impossible de le faire sans spoiler :/

Je terminerai donc en t’incitant vraiment à te procurer Pas de loi d’Emilie Courts. C’est un très bon polar, qui se lit très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *