Disparue de Lisa Gardner

Disparue de Lisa Gardner

Disparue de Lisa Gardner est paru aux Editions Albin Michel en 2008 pour la traduction française.

Résumé

Sur une route déserte de l’Oregon noyée par la pluie, une voiture abandonnée, moteur en marche, un sac de femme sur le siège du conducteur. Rainie, avocate séparée de son mari, Pierce Quincy, ex-profiler, a disparu sans laisser de traces.
Dérive d’une femme au passé d’alcoolique ou conséquence d’une des redoutables affaires dans lesquelles elle s’investissait parfois dangereusement ?
Un homme sait ce qui s’est passé cette nuit-là. Et lorsqu’il contacte les médias, le message est clair, terrifiant : il veut de l’argent, la célébrité. Sinon, personne ne reverra Rainie.
Aidé de sa fille, star du FBI, Pierce se lance dans l’enquête la plus désespérée de sa vie, sur la piste d’un criminel sans visage et de la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer.

L’histoire

Au moment de rédiger cette chronique, je repense à la chronologie de l’histoire. Comme tu le sais maintenant puisque j’en ai parlé dans la chronique d’Ineffaçable de Clarence Pitz entre autre, je déteste la notion temporelle indiquée dans les chapitres. Elle m’oblige à me concentrer sur des détails. Ici j’ai tellement absorbé ce livre que j’ai oublié de regarder les dates et d’y être attentive. Pourtant elles sont importantes, surtout les heures d’ailleurs. Et c’est donc maintenant, après vérifications, que je m’aperçois que le récit se déroule en plus ou moins 36H.

On découvre Rainie. Une femme perdue qui semble porter le monde sur ses épaules. On sent sa souffrance et tout le mal que son métier à pu créer en elle. Elle est à la dérive. Et le pire lui arrive. Un individu l’enlève et la séquestre. Son mari, Quincy, de qui elle est séparée depuis peu, prend une place importante dans l’enquête. D’abord considéré comme un suspect possible, il sera ensuite écouté pour son expérience de profiler. Sa fille Kimberly, qui travaille au FBI, vient soutenir son père et les enquêteurs.

Les pistes sont nombreuses et variées. Rainie a-t-elle fait une mauvaise rencontre? Etait-elle au mauvais endroit au mauvais moment? Ou bien son kidnapping est-il extrêmement préparé et organisé? Quel lien peut être fait entre son enlèvement et Dougie, le jeune garçon pyromane dont elle s’occupe?

Mon avis

Disparue de Lisa Gardner est un livre qui se lit très rapidement. Les pages s’enchaînent à une vitesse folle. Entre la déchéance de cette femme forte qu’est Rainie et l’amour inconditionnel de son mari, on plonge dans les méandres de la souffrance. Pour lui, celle de ne pas avoir réussi à la « sauver » de toute l’horreur de leur métier. Pour elle, celle de ne pas lui avoir ouvert son coeur et de mourir sans lui dire « je t’aime ».

Il s’agit également de la souffrance d’un petit garçon de 7 ans, Dougie. Sa mère est décédée dans un accident de voiture, il ne connait pas son père et depuis cet accident, il passe de famille d’accueil en famille d’accueil. Incapable de trouver la sérénité, il préfère tout brûler sur son passage que de s’attacher ou se laisser aimer.

Dougie et Rainie se ressemble beaucoup. Leur personnalité et leur force de caractère font d’eux des personnages liés. Leur relation est le point central de toute cette histoire et est magistralement bien écrite.

Tout au long de l’histoire, j’ai imaginé le pire pour Rainie. Le dénouement n’est révélé que dans les dernières pages et le stress est permanent jusqu’à la fin.

Tu le sais maintenant, je suis fan de personnages récurrents, et je suis une fois de plus ravie de découvrir en refermant ce livre qu’il y a d’autres tomes concernant Rainie et Quincy. Disparue est le 4ème tome. Série FBI Profiler :

  • 1. Jusqu’à ce que la mort nous sépare
  • 2. Tu ne m’échapperas pas
  • 3. La Vengeance aux yeux noirs
  • 4. Disparue

L’auteur

Une petite anecdote, Lisa Garner organise sur son site un tirage au sort annuel appelé Kill A Friend, Maim a Buddy au cours duquel une personne peut nommer la personne de son choix qui mourra dans le roman. La gagnante a donné son propre nom et tu découvriras donc celui-ci en lisant ce livre 😉

Si tu aimes l’auteur toi aussi, je te propose de découvrir ma chronique  » Le saut de l’ange » .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *