La reine de la Baltique

La reine de la Baltique de Viveca Sten

Chronique d’une lecture partagée

C’est une chronique un peu différente que tu vas découvrir avec la reine de la Baltique de Viveca Sten. En effet, si tu as suivi ma Pal hiver, ce livre a été ajouté suite à la proposition sur un de mes groupes de lecture de découvrir un auteur nordique. La proposition était de faire cette lecture en commun avec un ou des membres du groupe. J’ai donc choisi de suivre David qui avait proposé la reine de la Baltique de Viveca Sten parce que je connais l’auteur. En effet, un des tomes m’avait été offert et j’ai commencé la série non pas par son tome 1 mais bien par le 4. J’ai ensuite trouvé le tome 5, emprunté le tome 3 à la bibliothèque. En bref rien de très organisé. Lire le tome 1 était donc devenu une évidence.

Résumé

Un corps est retrouvé sur une plage de l’île de Sandhamn, au large de Stockholm. Suicide ? Noyade ? L’inspecteur Thomas Andreasson est chargé de l’enquête. Habitué de ce lieu de villégiature, il s’y voit proposer une aide inattendue : celle de Nora Linde, une amie d’enfance, jeune avocate à la perspicacité redoutable.

Leur été vire au cauchemar quand une femme est assassinée dans sa chambre d’hôtel. Et si, désormais, plus personne n’était à l’abri ? Andreasson, qui croyait tout savoir de sa petite île paradisiaque, n’est pas au bout de ses macabres découvertes …

Notre avis

Je fais donc notre retour sous forme de questions-réponses avec nos initiales D.M. pour David et V.R. pour moi 😉 On a évidemment beaucoup parlé de la fin du livre entre nous, mais je ne te dévoile pas cette partie, comme d’habitude je ne fais pas de spoil.

V.R. Alors David, tu as proposé les premiers livres de Viveca Sten quand on a proposé la lecture commune avec un auteur « nordique » mais comment as-tu découvert l’auteur ? Un livre cadeau ? Un choix basé sur la couverture ? ou autre ?

D.M. J’ai récupéré ce livre sur un groupe de vente, la couverture était top et j’avais envie de découvrir l’auteur. Je dois avouer que j’ai surtout craqué sur la couverture qui fait vraiment beaucoup.

V.R. Clairement, cette couverture est juste sublime. C’est celle que je préfère dans la série.

Tu as découvert les deux personnages principaux de la série qui sont Thomas et Nora. Qu’en as-tu pensé ?

D.M. Le personnage de Thomas m’a parlé de suite, j’ai eu envie de le suivre dans sa quête, de découvrir l’île de son enfance, ses retrouvailles et l’envie de dénouer rapidement le sac de nœuds. Quant à Nora j’ai eu du mal au début, je l’ai considérée comme une pièce rapportée a tout point de vue et j’ai eu du mal à être convaincu par son comportement.

V.R. C’est vrai qu’on est plutôt plongé dans sa vie de famille et pas vraiment dans une enquête à laquelle elle participerait.

D.M. Oui c’est tout à fait mon ressenti.

V.R. Le mien est évidemment différent mais encore une fois c’est biaisé par la lecture des tomes suivants et donc une autre connaissance du personnage. Du coup j’étais contente de découvrir le début… et comme je ne veux pas spoiler je ne dis rien de plus mais clairement sa vie va bien changer Cependant à la lecture de ton avis je me dis que dans chaque tome c’est un peu pareil Elle est présente, participe d’une manière ou d’une autre mais ne fait pas réellement partie de l’enquête. On dirait presque qu’elle est présente parce qu’elle est l’amie de Thomas et qu’elle connait bien l’île de Sandhamn.

Et concernant l’enquête justement, quel est ton avis ?

D.M. J’ai bien aimé l’enquête. Les crimes présentés sur la quatrième de couverture ne sont pas les seuls et d’autres meurtres complètent le dossier. Je n’ai pas trouvé de longueurs comme dans certains polars nordiques d’Indridason ou Mankell par exemple. Les moyens utilisés pour commettre ces crimes sont étonnants et on sent beaucoup de recherches pour nous dérouter. Le final est très inattendu, un pur régal.  Et tout se suivait vraiment bien sans fausse note.

V.R. Avis totalement partagé.

D.M. A mon tour de te demander, avais tu compris ce que serait le final ? Puisque tu as déjà lu les livres suivants ?

V.R. Honnêtement non. Je n’avais rien capté du tout. Même si j’aurais pu, je n’ai pas du tout lié les événements entre eux. J’ai été fort surprise.

D.M. Toujours concernant le final, penses-tu que le meurtrier avait prévu d’impliquer Nora ?

V.R. Excellente question. Il est possible que ça soit le hasard mais je trouve que l’histoire est tellement bien organisée que tu te dis que le meurtrier a juste été très effrayé au final et que son but ne devait pas être vraiment celui là.

En conclusion,

je dirais qu’on a tous les deux étés très surpris par le final qui est vraiment très bien amené. On est dans une enquête qui ressemble à une grande toile d’araignée et on a limite envie de relire le livre une fois qu’il est fini pour retrouver des éléments qui auraient pu nous mettre sur la piste en connaissant sa fin. Et puis le titre est également absolument parfait une fois la lecture terminée.

Viveca Sten est publiée par les éditions Albin Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *